VISITE DU MINISTRE DE LA VILLE AU SIEGE DE SOPHIA SA

Le 04 juin 2020, le Ministre de la ville a visité le siège de SOPHIA SA. Ce fut l’occasion pour lui, naturellement de faire connaissance avec les différents travailleurs de l’entreprise.

Le 04 juin 2020, le Ministre de la ville a visité le siège de SOPHIA SA. Ce fut l’occasion pour lui, naturellement de faire connaissance avec les différents travailleurs de l’entreprise. La seconde étape de la visite s’est soldée par une séance de travail dans la salle de réunion.

Après les échanges de civilités, TOURE Ahmed Bouah, Indiquant qu’il est honoré par la présence de son distingué hôte, a présenté le projet AKWABA CITY notamment sous son aspect administratif, son impact socio-économique et financier. Par approche comparative, il précisera que AKWABA CITY est l’équivalent en superficie, de la commune de YOPOUGON jointe à celle d’ABOBO. « C’est 20 fois la commune du Plateau », précisera-t-il. 

Quant au représentant du BNEDT, il a fait la démonstration technique de la structuration, permettant ainsi de comprendre tous les aspects du projet d’où naîtra une ville nouvelle intelligente et durable marquée de plusieurs pôles, notamment un pôle économique, culturel, éducatif, sanitaire, de l’habitat…

Le ministre à son tour, sans voiler sa fierté de recevoir la gouvernance de la future ville de la part de son promoteur, marque un point d’arrêt sur le caractère important du projet aussi bien pour l’Etat central de Côte d’Ivoire que pour les collectivités territoriales et tous ceux qui croient à l’avenir de la Côte d’Ivoire.

TOURE AHMED BOUAH a émis un vif souhait se traduisant par la nécessité pour le ministre de s’approprier AKWABA CITY, pour que ce modèle soit une référence qui combattra efficacement l’insuffisance urbanistique.

Le ministre de la ville, en rappel des efforts colossaux fournis par HOUPHOUET BOIGNY pour créer les villes de YAMOUSSOUKRO et de San Pedro (bien que celle-ci n’ait guère atteint les objectifs fixés), déplore le fait que nos villes subissent l’urbanisation. 

Eu égard à l’assurance qu’il a désormais, de ce que les orientations données à ce projet par le promoteur et soutenues par le BNEDT, concordent avec la notion de ville nouvelle pensée, intelligente et durable, le ministre s’est engagé à déployer une équipe multidimensionnelle qui y attachera du prix et s’appliquera à réussir le pari.

Ce fut l’occasion pour lui de rendre un vibrant hommage au peuple chinois (pour sa performance), par le biais de CHEC (China Harbour Engineering Campany), une entreprise à l’expérience avérée, venue prendre part à la rencontre et qui est aux aguets du projet AKWABA CITY.

Fier d’avoir été intégré et d’avoir reçu le lead du projet, le ministre François Albert AMICHIA d’annoncer la préparation d’une future communication au conseil des ministres afin que l’Etat prenne à bras le corps, cette initiative qui est un joyau. 

« Vous pouvez compter sur nous », dit-il avant de féliciter les maires D’ADJAME et d’Anyama en précisant que le développement se fait toujours à la base.

« On pense global, mais on réalise local », a-t-il conclu.



actualités recentes

26.05.2015
DEMARRAGE DES TRAVAUX

Le 22 décembre 2016, l’Etat de côte d’Ivoire à travers le ministère de la construction a cédé une partie de ses prérogatives à l’entreprise d’aménagement foncier SOPHIA SA et à ses partenaires.

26.05.2015
RENCONTRE PDG - PROPRIETAIRE TERRIENS A AHOUABO

Le samedi 16 Mai 2020, le promoteur du projet AKWABA CITY a eu un entretien d’information et de mise au point avec l’ensemble des propriétaires terriens et tous ceux qui ont un intérêt sur les terres du village d’Anyama-Haouabo.

26.05.2015
UNE JOURNEE DE TRAVAIL DU PRESIDENT SUR LE SITE AKWABA CITY

Le projet akwaba city a démarré le 31 aout 2019. Depuis ce jour, les travaux vont bon train. Plusieurs dizaines d’ha ont déjà été décapé.